in

Kondo, pardon vas chercher maison

À 45 ans, Kondo refuse toujours de quitter la maison de son père et le vieux Gnakri en a marre.

GNAKRI: “Kondo, à cause de toi, je ne respire plus dans ma propre maison. Tu commandes et tu prends les décisions à ma place. Tu as 45 ans aujourd’hui. Pardon, faut quitter maintenant! Vas te trouver un travail, loues une chambres et cherches une femme à épouser! Pardon”

KONDO: Papa! Si je quittes cette maison-là, c’est pour aller m’installer directement dans une villa bien équipée…avec des voitures. Donc faut laisser-ça”

Ce post a été créé très facilement à partir de notre interface! Ajoutes le tien!

Qu'en penses-tu?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Vie de cour commune n’est pas simple deh

La femme prudente voit le mal venir de loin