in

Les génies doivent manger aussi

Lundi, journée tranquille chez le grand Babalawo, grand féticheur du village.Enfin un client arriva

Client: Grand Babalawo, heureusement, tu es là. J’ai un grave problème. 

Babalawo (dans sa tête): Eeh! Voilà mon diner qui tombe comme ça, bien habillé!

Babalawo: Mon frère, ça c’est petit problème. Donnes 100 000 f on va acheter genou de pigeon et régler ce problème là vite fait.

Client: Hai?! Grand! Je ne t’ai même pas encore expliqué mon problème là. 

Ce post a été créé très facilement à partir de notre interface! Ajoutes le tien!

Qu'en penses-tu?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

La vie de lougah

Carica show: chez le féticheur