in

Palu de minuit, rêves de toujours

Le vieux Kouakou se réveilla en pleine nuit et s’écria: Aaaahhhh! Mes villas! Mes voitures! Mon compte en banque!!!

Sa femme: Tsruuuuuuu! C’est un palu qui te guête encore comme ça! Tu recommences à voir des choses dans tes rêves!

Kouakou:

Ce post a été créé très facilement à partir de notre interface! Ajoutes le tien!

Qu'en penses-tu?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Qui cherche trouve

VIeux père, doucement ou bien?!